Cet été la de Sarah Ockler


D'après Frankie, la meilleure amie d'Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour tomber amoureuse. Et si elles recontrent au moins un garçon par jour, Anna a toutes les chances d'en trouver un qui lui plaise. En théorie ... Dans la réalité, Anna n'a aucune envie de passer l'été à flirter en bikini. Parce qu'elle a déjà vécu une première, et secrète, histoire d'amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt, juste avant qu'il ne meure brutalement, laissant Frankie et Anna Anéanties derrière lui...


Tout d’abord merci aux Editions Nathan pour l’envoie de ce service-presse et cette belle découverte.

Lorsque j’ai reçu mes Service-presse c’est celui dont le résumé m’a le plus attirée.  C’est une histoire assez bouleversante dans son genre puisqu’il traite du deuil familial, de la reconstruction d’une famille après un drame.

Frankie, Anna et Matt sont les meilleurs amis du monde. Ils ne se quittent jamais. Jusqu’au jour où quelques jours avant le départ en vacances un terrible accident de voiture va ôter la vie de Matt le grand frère de Frankie. Toutes deux ainsi que sa famille vont tout faire pour faire face à ce drame et tenter de continuer à vivre.
On retrouve Anna et Frankie un an plus tard, lors d’un voyage en Californie ou elles vont vivre d’incroyables aventures car Frankie et Anna se sont donné un défi : séduire 20 garçons pendant leur séjour. Mais pour Anna, cela est difficile car un seul garçon hante ses pensées. Il s’agit de Matt dont ils ont vécu une histoire d’amour secrète dont Matt voulait avouer à sa soeur avant leur départ en vacances.

C’est une très belle histoire qui m’a fait parfois rire par les agissements et les paroles de Frankie. C’est une jeune fille extravertie, qui ne pense qu’a son apparence et est prête à tout pour séduire les garçons. Alors que son amie est plus réservée, plus sensible aux choses. Deux extrêmes mais qui se complètent quelques part car Anna tente parfois de raisonner Frankie dans ses actes et paroles. Mais dans ce comportement, on sent très bien un certain malaise, un mal être dû à la perte de son grand frère.

J’ai vraiment pris plaisir à lire ce roman, il est certes très jeunesse mais il aborde très bien le sujet de la mort, du deuil, de la reconstruction de soi. Il nous enseigne également que la vie continue et qu’il faut en profiter tant qu’on est encore là. Que l’on peut aimer de nouveau sans pour autant oublier la personne partie trop tôt. C’est ce qu’il se passe pour Anna qui a l’impression de « tromper » Matt lorsqu’elle éprouve des sentiments envers un autre garçon. Il aborde également l’amour, l’amitié, certaines questions que des adolescents de l’age de Frankie et Anna pourraient se poser. Mais aussi sur la famille et la façon dont les parents essayent d’aider et de survivre face à ce drame.

C’est un roman assez bouleversant qui tends à faire réfléchir le lecteur sur la mort, la vie en elle-même. Un roman que j’ai adoré dévoré car il se lit très vite. La fin est évidemment très prévisible mais c’est une belle leçon de vie à mon sens.

Je vous le conseille vivement.

Cet été-là


Neuf à partir de: 0 Épuisé


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :, ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 commentaires

  • Vampilou (avril 22, 2016) :

    Oh, alors celui-là il me fait extrêmement envie, merci beaucoup pour la découverte !

  • Célia L'écho des mots (juin 22, 2016) :

    Je l’ai commencé (une cinquantaine de pages) mais pas terminé, et d’après ce que tu en dis, ce sera une super lecture ! Surtout que j’avais énormément apprécié un autre roman de cette auteure.