La dernière étoile de Rick Yancey


1re vague : Extinction des feux. 2e vague : Déferlante. 3e vague : Pandémie. 4e vague : Silence. À l'aube de la 5e vague... Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver... Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.


Que dire de cet ultime tome dont j’ai adoré les 2 livres précédents….

Je dois dire que je suis restée quelques peu perplexe sur ce dernier opus. Peut-être parce que j’avais adoré les deux précédents et que j’en attendais beaucoup de ce romans. Je n’ai pas retrouver l’alchimie qui m’a fait passer un super moment dans les  deux d’avant.

L’histoire en elle-même m’a beaucoup ! J’ai adoré suivre les différents points de vue de ce roman. Oui ce roman contient les points de vue de Ben, Evan, Cassie et Ringer. C’est génial de pouvoir connaître les points vue de chacun de ses personnages. C’est pour moi l’un des points fort de ce roman. Enfin le point fort pour moi est tout de même EVAN WALKER qui est mon amoureux depuis le premier tome (lol). Bien que parfois il a des réactions bizarres, mais ce n’est pas grave puisque c’est Evan Walker mon chouchou. J’ai beaucoup aimé avoir celui de Nugget alias Sam le petit frère de Cassie même si son point de vue est plus court que les autres. Mais c’est aussi un pont intéressant que de voir la réalité de ce monde absurde et odieux qu’à travers les yeux d’un enfant de 5 ans.
Ici, il se passe beaucoup de choses, on a pas le temps de s’ennuyer une seule minute. Tout s’enchaîne crescendo, parfois un peu trop vite que j’ai eu du mal à suivre et donc j’ai dû revenir un peu en arrière pour comprendre.
L’auteur s’est permis quelques liberté que je n’ai pas compris sur le coup mais au fil des pages, on s’aperçoit du pourquoi du comment. On comprend mieux certains de ses choix même si on aurait voulu autre chose mais au final c’est plutôt évident comme choix.

Le choix de la fin m’a laissée vraiment perplexe et m’a brisée en mille morceaux car je n’ai pas compris sur le fait pourquoi l’auteur a choisi de faire une fin pareille. Après réflexion et surtout après l’avoir digérée, je me suis rendu compte que c’était la seule solution possible et au final ce dénouement est triste mais héroïque. Une belle fin en soi même si il me manque quelque chose de plus pour que je sois entièrement satisfaite de cette fin. Un petit chapitre de plus ou un épilogue aurait été souhaitable pour ma part.
Je suis restée bloquée un long moment et attristée surtout.

Bien que ce dernier opus est assez mitigée il n’en reste pas moins que la trilogie de la « 5ème vague » est une trilogie à découvrir de toute urgence surtout pour Evan Walker entre autre mais aussi pour son originalité qu’est cette histoire.


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *