Les garçons ne tricotent pas en public) de T.S.Easton


Après avoir volé de l'alcool dans un supermarché, Ben,16 ans, doit suivre un " parcours de probation " pour jeunes délinquants et, dans ce cadre, s'inscrire... à un cours de tricot. La tuile ! Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains... bref tant que PERSONNE n'est au courant. Ce qu'il n'avait pas prévu : se découvrir une passion dévorante pour le tricot, au point de participer à des concours et de transformer sa vie... en mensonge haut en couleur, impossible à démêler !


Tout d’abord, je tiens à remercier mon partenaire Nathan pour l’envoie de ce Service-Presse que j’ai pris plaisir à lire.

Ben est un garçon des plus normal, il vit avec sa famille un peu étrange, sa soeur. En général c’est un jeune garçon sans histoires, mais il est entouré d’amis qui vont le mener dans des circonstances atténuantes, d’où le vol de bouteilles de vin dans un supermarché. A la suite de cela, il devra effectuer des travaux et faire partie d’une activité. Son choix ultime va se tourner vers le tricot. Mais pour ne pas être la risée de ses amis, et de son père, il va mener une vie de mensonges pour dissimuler son activité pour le tricot.
De plus, Ben se découvrir une vraie passion pour le tricot et se découvre être très doué en la matière. Sa vie va petre une « pelote » de mensonges car personne ne doit savoir, mais surtout pas MEGAN, la fille dont Ben est amoureux.

Les garçons ne tricotent pas est un roman que j’ai vraiment apprécié lire car on s’attache vite à ce personnage qui s’attire malgré lui les ennuis. J’ai beaucoup aimé le suivre dans sa découverte du tricot jusqu’à ce qui se découvre être « accro » au tricot. Mais voilà son père n’y verrais pas cela d’un bon oeil, alors tous les stratagèmes pour cacher ce secret sont permis.  Ses ruses est astuces m’ont beaucoup amusées, mais je compatissais pour lui car on se demande où vont le mener toutes cachotteries. Et surtout comment il va l’avouer à son père et à ses amis. Lorsque sa prof de tricot, (qui n’est autre que la mère de Mégan)  l’inscrit à un concours de Tricot, la pression pour Ben est au plus haut. On compati pour lui car ses amis, n’en mènent pas loin, ils sont toujours là pour faire des blagues, et faire des bétises. J’ai beaucoup aimé sa relation avec Megan et ses tentatives d’approches pour la séduire tout en lui cachant son petit secret que sa mère garde bien précieusement pour lui.

 

L’auteur ne rentre pas trop dans les clichés mais dans ce roman il nous tend à réfléchir sur le fait qu’il n’y ai pas d’activité attitré pour garçons ou pour filles. Toutes activités est mixte et chacun peut exceller dans celle-ci
C’est un roman frais et léger qui se lit rapidement
Bien évidemment, on devine très vite comment va se terminer l’histoire mais cela ne gène en aucun cas notre lecture.

C’est un très bon roman jeunesse qui plaira a tout public confondu.

Je vous conseille de le lire.

Les garçons ne tricotent pas (en public) (1)


Neuf à partir de: EUR 15,95 En stock


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Un commentaire