Les princes charmants n’existent pas

Titre : Les princes charmants n’existent pas
Auteur : Maîa Brami
Editions : Nathan
Collection : Lire en Live
Prix : 14.90€
Pages : 
Date de parution : 3 avril 2014

Résumé :
À quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse, qui préfère le glamour hollywoodien d’une Ava Gardner aux amours bien prosaïques de sa copine Julie avec le beau gosse du lycée. Lorsqu’un jour une lettre de rupture adressée à son voisin, un certain Rodrigue, tombe sur son balcon, elle renvoie la missive au bon destinataire. Il lui répond. De lettres en lettres, les deux jeunes gens deviennent intimes. Sans vraiment oser passer à l’action, Nora ne peut s’empêcher de rêver à une histoire d’amour avec Rodrigue. Mais la réalité peut-elle être aussi belle que le fruit de son imagination?

Ma Chronique : 

Tout d’abord je remercie les Editions Nathan pour ce partenariat et pour cette magnifique découverte que j’ai dévoré en moins d’une journée.

A l’heure des nouvelles technologies telles que portable, textos, ordinateurs, internet, mails etc  l’auteure a su me séduire par son originalité de son roman. En effet, ici les personnages vont communiquer par le mode épistolaire. Bien qu’il n’y ait pas que de l’épistolaire, il est en majorité bien présent.
On rencontre Nora, une jeune adolescente, rêveuse, passionnée par le cinéma et surtout par son actrice préférée : Ava Gardner. C’est une adolescente mal dans sa peau, qui se cache derrière des vêtements larges, qui n’ose pas aller vers les autres et se réfugie dans son petit monde bien à elle. Jusqu’au  jour où elle va découvrir sur son balcon une lettre de rupture balancée par son voisin.  Elle décide alors de lui répondre et de lui remettre dans a boite aux lettres. Va s’ensuivre une série de correspondance entre les deux jeunes gens qui vont apprendre à se connaitre au fil des lettres.

J’ai beaucoup aimé les personnages tant principaux que secondaires qui ont tout un chacun leur role dans cette magnifique histoire. Nora est un personnage que tout un chacun a pu se reconnaitre en elle lorsqu’on était nous-même ado ou pour ceux qui le sont toujours. Bien que sur la fin elle m’a un peu agacée à ne pas vouloir voir la réalité en face d’elle et d’être un peu trop dans son monde.  On apprend à connaitre chacun des personnages avec leurs peurs, leurs craintes, leurs soucis de la vie de tous les jours etc et chacun d’eux aura un rôle important à jouer dans l’histoire de Nora et Rodrigue.

Le roman s’intitule « Les princes charmants n’existent pas » on pourrait se dire ici que Rodrigue fait un peu office de « prince charmant ». C’est un jeune garçon doux, attentif, talentueux et attachant surtout.  Bien que c’est une histoire des plus prévisible, ce roman se lit d’une traite, qui associe fraiche et légèreté ce qui fait qu’on ne veut plus lacher le livre avant la dernière page.
Il ne faut pas s’attendre à de la romance pure et dure car il ne faut pas oublier que c’est un roman jeunesse.

En tout cas, pour un roman jeunesse il a su me convaincre et me transporter dans ce petit monde d’adolescents.

Une lecture que je conseille à tous les romantiques qui veulent un peu de romance jeunesse dans leur quotidien

Ma note : 9/10


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


10 commentaires

  • Elodie (avril 1, 2014) :

    En voila un qui je veux trop !! d’ailleurs je l’ai mis dans ma liste cadeau d’anniv lol je perds pas de temps :^p

  • Phebusa (avril 2, 2014) :

    Les lettres m’intéressent bien, je vais le lire sous peu !
    Une petite lecture détente et fraîcheur en perspective, donc 🙂