Les Stagiaires

Titre : Les stagiaires
Auteur :  Samantha Bailly
Edition : Milady
Collection ;
Format : papier
Prix : 18.20€
Pages : 350
Date de parution : 20 MARS 2014

Résumé :
Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?
Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

Ma Chronique :

C’est le premier livre de cette auteure que je lis et bien je dois dire que j’en suis ravie et que je ne regrette pas du tout cette lecture. Bien que celle-ci ne fut pas un coup de cœur, c’était une très belle découverte et j’ai beaucoup aimé passé ces deux jours de lecture en compagnie de nos six stagiaires au sein de Pyxis.

En effet, on suit le quotidien de six stagiaires au sein d’une grande entreprise de jeux vidéos et de manga à travers la narration d’Ophélie et d’Arthur.
Ce sont six stagiaires venant d’horizons différents et aux caractères bien différents mais qui vont au fil des pages et de leur expérience apprendre a se connaitre  les uns les autres.

J’ai beaucoup aimé ce roman car il reflète très bien la dure réalité dont on peut très bien se retrouvé en chacun des personnages. Ophélie est la jeune provinciale qui va aller sur Paris afin d’y effectuer son stage chez Pyxis dans le service de communication. Elle va galéré quant à trouver un appartement sur Paris, dont les loyers sont exorbitants et ce n’est pas avec un maigre salaire de stagiaire qui va lui facilité la tache. Heureusement elle va trouver du soutien après de ses collègues stagiaires. C’est une jeune fille douce, intelligente, qui est prête à tout faire pour réussir. Malgré les galères, elle arrive tout de même a s’en sortir. C’est l’une des narratrices et grâce à cela, on comprend que c’est très dur pour elle qui a du quitter famille et petit ami pour faire son stage a Paris. Et et ce n’est pas sur l’aide de sa mère qu’elle aura qui elle à l’air complètement à coté de la plaque. D’ailleurs bien qu’on y fait référence que deux ou trois fois, j’ai trouvé cela indigne d’elle de ne pas aider autant qu’il le faudrait sa fille. C’est une fille simple et vraie sans chichis. Bref j’ai aimé avoir son ressenti.

Ensuite nous avons Arthur, notre second narrateur, stagiaire au sein du contrôle de gestion. C’est un garçon pourri gâté, qui a tout ce qu’il veut et malgré cela il lui en faut toujours plus surtout niveau filles. C’est un coureur de jupons qui se fout un peu de tout, qui n’en fait qu’à sa tête. C’est un garçon qui nous agace mais au fil des pages, il m’a quand même fait pitié car sous ses airs se cache malgré tout un garçon mal dans sa peau, un peu paumé qui ne sait pas ce qu’il veut. Bien qu’il m’a énervé il m’a fait rire ou sourire dans certaines de ses répliques ou certains comportements.

Puis il y a Alix,  stagiaire éditoriale, une pure geek à 100%,  au look extravertie qui est de prime abord assez froide mais on se rend compte que c’est pour mieux se cacher. C’est la première qui va se rapprocher d’Ophélie et qui va la soutenir et l’aider. Elles vont très vite devenir amie.

Enissa est la stagiaire Marketing. Jeune fille pimbêche, qui aime séduire les hommes, aime faire attention a son physique mais dont on va se rendre compte que ce n’est qu’une facette. Au fond se cache une fille sensible et adorable.

Vincent est le stagiaire RH,  c’est le premier que l’on rencontre avec Ophélie car c’est lui-même qui a recruté Ophélie. 

Puis enfin Hugues, je crois que ce fut l’un de mes personnages préférés car il est vrai, sensible, attentionné sans arrière pensé. Le garçon sur qui on peut se reposer, sur qui l’on peut compter, on peut se confier a lui sans aucune hésitation, il écoute et réconforte sans rien en retour. Un véritable ami.

En bref c’est une histoire réaliste qui relate le quotidien de six jeunes stagiaires. On les suit avec leurs peurs, leurs craintes, leurs joie, leurs rires, leur pleurs, leur fous rires, leurs déboires, leurs soirées, leurs point de rencontre fétiches dans le bar a coté de leur entreprises et surtout leur grandes question : Qui va rester au sein de Pyxis ? Que sera fait leur avenir ? CDD ? CDI ? Autre Stage ? D’autres horizons, ou pire encore : le chômage ? Un roman réaliste dont chacun d’entre nous lecteurs peut s’identifier à travers tel ou tel personnages.

Un roman où il ne se passe pas grand chose certes mais on prend plaisir à cette lecture qui est fluide et légère. J’ai vraiment apprécié la plume de Samantha et je peux donc dire que je lirai volontiers ces autres romans dont « Ce qui nous lie » qui est dans PAL.

J’ai effectué cette lecture en Lecture Commune avec Hanne Laure du blog Mes mots sur vos lèvres dont vous trouverez son avis ici. 

 

Ma note : 8/10


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 commentaires

  • Phebusa (janvier 31, 2015) :

    Il a vraiment l’air super, avec les six personnages et tout, on doit avoir de quoi se mettre sous la dent 🙂
    Cela fait un moment qu’il attend dans ma PAL. Dès que j’aurai un peu de temps pour l’en sortir, ce sera fait avec grand plaisir car j’adore l’auteure 🙂