Les Tegs Tome 1 Etre humain


70 % de l’humanité a succombé au virus Absinthe-8, amené lors des guerres toxiques. Hélas, l’ADN des survivants a subi des changements. Deux formes de mutation voient le jour : les légères, et les lourdes engendrant les Tegs. Une unité entre ces deux espèces aurait pu s’établir si « elles » ne sécrétaient pas une odeur aussi enivrante… Au cœur de la cité Clair-FD, des hommes luttent pour conserver leurs places, affrontant chaque jour la domination de ces nouveaux êtres surpuissants. Cependant, la bravoure de certains n’est parfois qu’illusion. Ma-L 2.2, T-S-A-7245, N-00-B… Quel terrible destin se cache derrière ces codes ? Qu’est-ce qui définit qu’une personne est plus humaine qu’une autre, l’apparence ou les actes ? Quelle est la véritable menace ? Eux ? Nous ? Ou autre chose…


Tout d’abord je remercie les Editions Lune-Ecarlate pour ce Service-Presse numérique !! Grâce à leur appel sur leur page facebook pour des Service -Presse numérique je me suis portée volontaire étant donné que je ne connaissais que la maison d’éditions  de nom !! Alors j’ai postulé et j’ai été retenue ! Un tout grand merci à Jenifer pour sa confiance et pour la magnifique découverte de ce roman !

C’est le premier roman de ce genre que je lis et je dois dire que pour une première j’en suis ressortie toute chamboulée et frustrée par cette fin !
Mais avant de vous parler de la fin commençons par le commencement.

Il faut savoir que le livre se divise en trois parties avec différents personnages et donc différents points de vue. Au premier abord, cela peut perturbé, mais au fil du temps on comprends le pourquoi du comment de l’auteur et j’ai trouvé cela très instructif innovatif !

Dans la première partie nous suivons les aventures de Ma-L, Flash et Lucas qui sont dans un monde apocalyptique où 70% de l’humanité a été décimée par les guerres toxiques générant certaines mutations pour certains, les rendant moins humains, d’autres ayant subi des mutations génétiques qui les font avoir une peau verte ainsi que des ailes, les faisant ressemblés à des sauterelles : on les appelle « Les Tegs ». Dans cette première partie on suit le point de vue de Ma-L une jeune femme qui a été enfermée pendant deux ans dans un tube, et de là elle va devoir apprendre le nouveau fonctionnement ce monde dont elle n’a aucun souvenir. A travers ses yeux, nous sommes comme elle, perdu, sans réponses, on se pose mille et une question et surtout on lui raconte des choses mais on ne sait jamais si c’est la vérité ou non. Du coup, on ne sait pas à qui se fier, a qui l’on peut faire confiance. On tourne les pages sans vraiment savoir où cela va nous mener, on s’interroge, on doute, on craint, on a peur aussi. Mais malgré cela, un personnage a retenu mon attention c’est celui de Flash! J’ai de suite accroché à ce personnage attentionné, dröle, et touchant. Quant à Lucas je m’en suis méfié car on se doute qu’il cache des choses essentielles mais on ne sait pas quoi. L’auteur nous mène un peu là où elle le souhaite sans jamais nous en dire vraiment plus, du coup c’est un peu énervant mais on comprend par la suite pourquoi. On va de surprises en surprises et pas des moindres : on se rend compte qu’il a y des traites, des trahisons, des complots, des mensonges et des demi-vérités. Bref une première partie vraiment intéressantes.

Dans la deuxième partie, nous suivons les aventures du Docteur Djoën et de S-A nommée plus tard Tessa. Je crois que c’est cette partie que j’ai le mieux apprécié  car la relation Tessa/Djoën bien qu’elle ne soit pas partie sur un bon point dès le départ, elle n’en reste pas moins touchante. En effet, Djoën est un teg qui sauve Tessa, et la cache chez elle. Ici, il nous relate son  quotidien dans son laboratoire ou les Tegs kidnappent des humaines pour leur parfum naturel enivrant que produisent les humaines et qui est pour les Tegs une sorte de drogue. Bien qu’au début Tessa est plutôt vulgaire, on se rend compte que tout cela n’est q’une facette. Cette histoire se passent quelques années aprés les événement de Ma-L. Nous en apprenons un peu plus sur les deux cotés et c’est vraiment intéressants de voir l’évolution de ce monde un peu particulier. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas spoiler le reste de l’histoire.

Puis la troisième partie, ce centre sur un personnage un peu particulier que l’on a pu voir et entrevoir l’histoire de celle-ci dans la première partie. Il s’agit de Calyo, une jeune femme au passé quelque peu douloureux et sanglant. On se prend d’affection pour cette jeune fille sensible et sa relation avec Naël un personnage un peu atypique! En effet, c’est un jeune garçon petit, drôle, un vrai bout-en train qui fait rire. C’est aussi un grand charmeur mais au delà de ses apparences on en apprend plus sur lui, ses origines et on comprend certaines choses du passé mais qui vont nous pister sur le futur. Nous avons pas mal de révélations mais ces révélations amène d’autres interrogations plus ou moins importantes pour la suite des événements.  Une très belle histoire mais qui s’arrête un peu brutalement à mon goût mais je pense que l’auteur l’a fait exprès pour nous inciter à râler et donc a vouloir impérativement le tome  qui devrait sortir cette année j’espère car je ne peut rester sur cette fin qui m’a laissé sur ma faim!

Pour parler de la plume de l’auteure, et bien je dois dire qu’elle est addictive, fluide et légère. On sent tout le travail effectué en amont pour rendre cette histoire cohérente et crédible. Beaucoup de recherches on dû être fait et vraiment chapeau car c’est une histoire vraiment intrigante et enivrante.
J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de ce monde décimé par toutes ces guerres toxiques et avoir les réponses à mes questions car bien que l’on est certaines réponses d’autres questions restent en suspens.

Un livre que je vous conseille de lire !


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :, ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *