Nouvelle d’un myrien Tome 1 les sangs mélés de Sandra Moyon


La vie n’est qu’injustice. Je me suis longuement interrogé sur les raisons qui faisaient que nous ne partions pas tous, dès notre venue au monde, avec les mêmes chances ainsi que les mêmes opportunités. Qu’est-ce qui fait que, parce que nous naissons différents des plus forts, nous nous retrouvons condamnés aux pires desseins ? Pour ma part, je suis myrien et depuis le commencement de ma pénible vie, j’ai été enchaîné à une voie que je n’ai pas choisie. Les sorciers ont-ils déjà pensé qu’aucun myrien n’avait souhaité naître myrien ? La scélératesse du monde me révolte et m’accable un peu plus chaque année qui passe. On m’a appris, alors que tout m’était encore inconnu, que je n’avais pas le choix, que mon destin était tracé de bout en bout et que je devais me contenter de l’accomplir, sans discuter. J’aimerais que le Destin puisse être de chair et de sang, ainsi j’irais à sa rencontre et je lui demanderais pourquoi il se complaît à se jouer de nous…


Tout d’abord, je remercie l’auteure pour l’envoie de son roman que j’ai gagné lors d’un concours sur sa page. Lors de sa première édition chez Valentina c’était un roman qui me tentait beaucoup, mais dont je n’ai pas eu l’occasion d’acquérir. Alors avoir gagné ce roman m’a enchantée au plus haut point. Ce qui me fait regretter de ne pas avoir craquer car Nouvelle d’un myrien fut un petit coup de cœur.

Je ne saurais pas par quoi commencer pour faire cette chronique car c’est un univers que j’ai beaucoup aimé suivre bien que dans ce premier tome, il ne se passe pas grand chose d’extraordinaire. Il faut se l’avouer oui, mais c’est un tome qui pose les bases, afin que l’on se rende compte de la situation, des événements.

On suit Luhan un jeune Myrien de quatorze ans, au service de Monseigneur Denoir depuis de nombreuses années. Luhan nous raconte son quotidien auprès de ses maîtres auquel il doit servir à tout jamais à moins de ne commette une grave faute et que ceux-le le rejette.  Son quotidien est assez routinier puisqu’il sert la famille Denoir et qu’il doit leur obéir au doigt et à l’oeil. Mais on comprend que Luhan aspire à une vie de liberté et de dépendance, oui car Luhan est un myrien. Les myriens sont des esclaves, des êtres mi elfes mi sorciers dont les sorciers ont asservis à leurs compte. Luhan se lie d’amitié avec son jeune maître ce qui va lui valoir le mécontentement de Monseigneur Denoir qui va l’envoyer à Fangt Hom. Un endroit sinistre pour les myriens. De cette mésaventure, Luhan va faire des rencontres qui va chambouler son existence pour toujours. En effet, il va découvrir que son Destin est tout tracé grâce à une Prophétie le concernant.
Quand les événements s’enchainent Luhan n’a d’autres choix que de croire en celles-ci.

Un roman très bien écrit, pour qui je me suis très vite attaché à Luhan, un jeune homme fidèle à son maître, très mature pour son jeune âge et une force de caractère qui va évoluer au fil du roman. La plume de l’auteure fait que l’on ressent très bien les émotions ressenties par Luhan. De ce fait, on passe par de nombreux passages ou l’on passe de la peur à la tristesse. On s’interroge en même temps que lui. Et c’est surtout un jeune homme qui malgré sa fidélité à son jeune maître rêve de liberté et d’indépendance.

On se rend compte que chaque personnage de l’histoire à son importance dans cette intrigue et que chacun d’eux vont être utiles ou non à Luhan. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lynn même si elle n’apparaît pas beaucoup et espère (et je pense aussi) qu’elle aura un rôle plus important dans les prochains tomes puisqu’elle aussi détient une particularité que Luhan possède : les yeux rouges! Je n’en dis pas plus pour vous spoiler.

L’auteure à su créer un  univers bien à elle, avec ses us et coutumes dont on adhère dès les premières pages. Un roman très bien écrit dont on ne voit pas les pages defilées. La fin m’a laissé justement sur ma faim et aimerait avoir la suite pour connaître le sort de notre très cher Luhan. On pourrait croire que c’est du fantasy jeunesse du fait par le jeune âge du protagoniste mais justement c’est ce qui fait que ce roman se démarque car malgré cela l’univers est mature, intrigant et sort des sentiers battus de la fantasy que J’ai pu lire jusqu’à maintenant. C’est pourquoi j’en pense il peut plaire à tout lectorat.

En bref, c’est un très bon roman que je recommande aux amateurs de Fantasy alliant Destin et Prophétie.

Nouvelles d’un Myrien Tome 1: Les sangs melees


Neuf à partir de: EUR 15,90 En stock


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 commentaires

  • Kerry Legres (février 24, 2017) :

    Je ne lis pas de fantasy mais ta chronique est très belle !
    Et la couverture est superbe !

  • Vampilou (février 24, 2017) :

    Ah, celui-là, j’ai vraiment hâte de pouvoir le lire et j’adore la couverture !