Sansonnets, un cygne à l’envers de Pierre Thiry


Ces cent sonnets ont été écrits un peu n'importe quand, lorsque j'avais du temps : à l'arrêt d'autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d'attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans ma cuisine, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en attendant mon tour à La Poste, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert au restaurant, en marchant en forêt, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en rêvant au sourire chaleureux de la meilleure des amies, en écoutant converser les sansonnets au-dessus de l'étang des cygnes...


Tout d’abord je remercie l’auteur pour l’envoi de ce Service-Presse. Je pense que cette chronique sera courte mais claire et précise.

Je n’ai pas pour habitude de lire ce genre de livre mais je dois dire que de temps en temps cela ne fait ps de mal

Il faut dire que ce petit roman sort des sentiers battus Il est très bien écrit, respecte très bien la règle du sonnet, mais l’auteur se permet quelques liberté que j’ai beaucoup aimé
L’auteur, sur beaucoup de ses sonnets joue sur les mots, fait des jeux de mots qui m’ont bien fait rire. C’est un plus pour ce roman de « sansonnet ».

C’est un petit roman qui se lit très rapidement, et qui met de la joie et de la bonne humeur, un petit remède contre les coups de blues. Il fait également référence à certaines autres romans ou auteurs et j’ai bien aimé.
C’est vraiment agréable à lire et une fois le livre en main on ne se rend pas compte que l’on a déjà tourné la dernière page.

Un roman de cent sonnets, très bien écrit, travaillé avec de petites libertés prises qui mettent du baume au coeur.
Je vous conseille donc cette petite lecture.


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 commentaires

  • Satine's books (septembre 11, 2016) :

    J’avais lu un bon roman de cet auteur déjà.
    Je pense que je vais me laisser tenter 🙂

  • The Eden of books (septembre 11, 2016) :

    J’ai eu aussi la chance de le recevoir et c’est vrai que la poésie n’est plus un style très prisé. Ce qui marque c’est la passion de l’auteur pour l’écriture, son enthousiasme pour partager sa passion!
    Je l’ai d’ailleurs passé à ma belle-mère qui le déguste en ce moment…

  • Vampilou (septembre 11, 2016) :

    Merci beaucoup pour ce bel avis ma belle, il est extrêmement intéressant et donne très envie, même si, ce n’est pas forcément mon genre !

  • Diablotine (septembre 11, 2016) :

    Ce n’est pas forcément mon genre mais ta chronique donne envie de le découvrir !