s’enfuir de Martyn Bedford


Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il fait ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d'aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.


LogoNathan

Merci aux Editions Nathan pour ce Service-presse.

Ce roman a attiré mon attention par son résumé qui est assez intrigant.
Ici, l’auteur a choisi de raconter le quotidien de deux adolescents qui ont décider de partir ensemble à l’aventure sans prévenir personne.
L’histoire se fait sous forme d’interrogatoire puisque Gloria après quelques semaines de disparitions réapparaît et est donc interrogée par une inspectrice de police. De par cet interrogatoire, elle nous relate comment elle a renconter Uman et ce qui les a pousser à s’enfuir.

Au début j’ai eu du mal à m’identifier aux personnages de Gloria et surtout de Uman. J’y ai trouvé quelques longueurs puis leurs aventures deviennent intrigantes et on apprends qu’Uman a quelques secrets  dont on aimerait savoir lesquels. C’est un garçon mystérieux, intelligent, qui ne se soucie de personne et de ce que pourrait penser les autres de lui.
Au fil des pages, je n’ai pas arrêté de me dire qu’ils ont été très courageux l’un comme l’autre et que je n’aurai pas pu vivre la moitié de ce qu’ils ont fait. A leur âge, je n’en aurais pas été capable. Pendant ces quelques semaines, ils ont réussi a survivre tant bien que mal, parfois même pas dans des conditions très légales mais il fallait osé et ils l’ont fait.
Le thème de la fugue d’une adolescente en apparence banale mais qu’on se rend compte qu’au final elle souhaitait à travers cette fugue passer un message à son entourage. C’est du moins ce comment je l’ai perçu tout au long de ma lecture. Une fin quelques peu prévisible mais une belle fin qui peut redonner une pointe d’espoir.

Un roman jeunesse qui pourrait plaire aux adolescents qui tend à les faire réfléchir sur les conséquences de leurs actes vis-à-vis de leur entourage. La peine, l’inquiétude, le doute etc que cela peut engendrer.

S’enfuir (1)


Neuf à partir de: EUR 16,95 En stock


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Un commentaire

  • Célia L'écho des mots (juin 22, 2016) :

    J’ai du mal encore à mettre mes mots sur cette lecture. J’ai plutôt bien aimé mais sans plus, et j’ai du mal à définir ce qui m’a réellement dérangé. Peut être le fait que je n’accroche pas à trop à l’histoire et que je trouve ce roadtrip plus pessimiste que joyeux. Autrement, le concept reste sympa