The book of Ivy de Amy Engel


Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d'Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d'amour torturée.


J’avais lu beaucoup de chroniques sur ce livre qui avaient que des critiques positives, comme le résumé et la couverture me tentaient ; je me suis vite empressée de le lire. Je n’en attendait pas grand chose et je dois dire que ma lecture fut dévorante. Pour tout dire, ce fut un grand coup de cœur pour ce roman dystopique.

Nous sommes dans les Etats-Unis post guerre nucléaire, dans une petite bourgade nommée Westfall gouverné par le président Lattimer qui a pris le pouvoir de force au fondateur du même nom de la ville. Il s’agit du grand père de notre héroïne Ivy Westfall. La ville est divisé en deux clans dont chaque année chaque enfant de chaque coté de la ville est destiné à se marier avec l’un d’eux. Mais pour Ivy, son destin a été écrit depuis toujours. Elle devra épouser Bishop le fils du président Lattimer. Mais son père et sa soeur Callie lui ont enseigné toute sa vie qu’elle devrait le tuer afin que Westfall reprenne son véritable président.
C’est ainsi que nous suivons Ivy dans sa quête d’assassinat. Bien que l’intrigue soit quelques peu prévisible, l’histoire n’en reste pas moins passionnante. La lecture nous prend aux tripes. On se demande à chaque page comment Ivy va s’en sortir.
Les personnages de Ivy et Bishop sont attachants tandis que certains sont à taper de par leur comportements. Je pense notamment au père d’Ovy et de son père.
Mention spéciale pour ma part pour Bishop qui incarne le garçon parfait, voire parfois même trop parfait, d’une patience incommensurable, généreux, patient, gentil attentionné bref un vrai Gentleman.
J’ai fondu pour sa belle bouille et pourtant au début je pensais aux chroniques que j’avais lu et qui vantait ses qualités mais au fur et à mesure de ma lecture j’ai compris pourquoi. Mais parfois sa perfection en est même devenu agaçante.

L’univers crée par l’auteure est très bien décrit,  on est vite happé par l’histoire et on s’y sent très vite à l’aise que l’on se croirait ancré dans celle-ci. L’écriture fluide nous permet de lire sans discontinu, on veut à tout pris savoir la suite.
Les personnages sont très bien construits avec chacun leurs psychologie propre et particulière. On pourrait facilement s’identifier à certains d’entre eux.
Bishop et surtout Ivy évoluent au fur et à mesure de l’histoire et j’ai beaucoup aimé les suivre dans leur façon de penser, de vivre qui est pourtant différente de l’autre.
J’ai aimé les suivre, a les connaitre peu à peu chacun avec leur peur et leurs angoisses. Un univers assez réalistes qui fait qu’on ne lâche plus le livre tant il est prenant, passionnant. Je n’arrêtait pas de me poser mille questions.

Je n’en dirais pas plus mais tout ça pour dire qu’il faut absolument lire ce roman qui est juste Génialissime !!!

Surtout que la fin nous donne vraiment envie de lire le tome 2 que je me suis empréssée de faire puisque je l’avais dans ma PAL !

The Book of Ivy


Neuf à partir de: EUR 15,00 En stock


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :, ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 commentaires

  • sandra (mai 12, 2016) :

    Super critique ! Je ne l’ai pas encore lu car j’ai vraiment très peur de replonger dans un schéma à la Hunger Games qui ne m’avait pas du tout plu… Mais c’est vrai que le contexte est original et les personnages ont l’air intéressants. Je pense que tu m’as enfin décidé à le lire. 🙂

  • Pampoune (mai 13, 2016) :

    J’avais littéralement adoré ce premier tome et je suis d’accord avec toi : il faut absolument le lire.

  • RDVLittéraire (mai 13, 2016) :

    Il est dans ma PAL ! En fait, je l’ai commencé et j’ai laissé tomber (je ne sais pas pourquoi) ! Va falloir que je retente !

  • Vampilou (mai 13, 2016) :

    J’avoue que c’est un roman qui m’intrigue énormément !

  • Célia L'écho des mots (juin 22, 2016) :

    C’est vrai que ce roman a fait énormément parler de lui pendant un moment et je n’étais pas tenté plus que ça, désormais que l’engouement s’est un peu calmé, j’ai très envie de découvrir cette dystopie ! Je me l’achèterais bien cet été d’ailleurs 🙂