Les yeux du dragon de Stephen King


Au royaume de Délain règnent le roi Roland et sa reine Sasha. Après la naissance du jeune prince héritier, Peter, qui promet de devenir un illustre monarque, le conseiller du roi, Flagg, réalise que sa position est menacée. Le sombre sorcier met au point un plan qui amènera le chaos sur Délain et brisera la famille royale...


Tout d’abord Merci à mon chéri pour m’avoir offert ce livre un jour où bloqué sur la route, il décida d’aller à la Fnac en attendant que les embouteillages se passent.

Je n’ai jamais lu encore de Stephen King et pourtant j’en possède dans ma bibliothèque, mais je n’ai jamais osé passé le cap. Alors comme mon homme m’avait offert ce livre, ce fut l’occasion rêver, bien que je sais que ce genre de lecture n’est pas le domaine de prédilection de l’auteur. Je me sui dit que c’était quand même l’occasion de connaitre sa plume.

Je dois dire que je n’ai pas été déçue par cette lecture.

« Les yeux du dragon » est un conte pour enfant qui à la base est destiné à la fille de l’auteur afin de lui faire découvrir le monde des contes et lui faire découvrir la lecture en elle-même.

Dans ce contes, nous suivons un monde imaginaire régné par un Roi aimant de son peuple, mariée à une femme aimante également et ayant deux fils : Peter et Thomas. Le roi de Delain possède un serviteur Flagg, qui n’apprécie guère le Roi et le fils aîné Peter. Il va tout faire pour renversé le Roi et faire de Thomas le Roi à la place de Peter.

C’est une histoire intéressante que j’ai apprécié suivre, bien que malgré quelques longueurs, et un début un peu difficile on rentre assez facilement dans ce conte pour enfant. Le conteur intéragit avec le lecteur ce qui m’a parfois fait penser que le conteur se mélangeait à l’auteur. Le conteur est ce Stephen King racontant l’histoire à sa fille ? En tout cas, c’est un atout au roman je trouve.

J’ai beaucoup aimé détesté Flagg ce magicien, peu scrupuleux, manipulateur qui va tout faire pour renverser le pouvoir. Va-t-il y arriver ? Je vous laisse le découvrir.

En tout cas, pour les amateurs de l’auteur et de l’horreur passer votre route car ici rien de terrifiants, c’est plutot enfantin bien que certains passages sont durs pour un publics assez jeune.

Bref un très bon roman que je conseille vivement. Et du coup je sortirai très bientot les livres de l’auteur qui sont dans ma PAL.


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Un commentaire

  • Psycho-boook (avril 12, 2016) :

    ce livre m’avait déjà fait de l’oeil au magasin mais la je suis encore plus tenté x)